Comment améliorer la motricité fine ? Quelques conseils pratiques - Mon Jouet Montessori
Comment améliorer la motricité fine ? Quelques conseils pratiques

Comment améliorer la motricité fine ? Quelques conseils pratiques

Vous vous réveillez, vérifiez votre téléphone, prenez votre petit-déjeuner, préparez et emballez vos repas, boutonnez votre chemise ou votre chemisier, fermez votre pantalon, brossez vos dents, peignez vos cheveux, enfilez vos chaussettes, faites vos lacets, tournez la clé de votre voiture. Tant de choses que nous faisons chaque jour nécessitent une bonne motricité fine qu'il est facile de la considérer comme acquise et d'oublier à quel point elle est vitale.

Qu'est-ce que la motricité fine ?

La motricité fine implique l'utilisation de petits muscles dans nos mains, poignets, doigts, pieds et orteils. La motricité fine implique les mouvements de petits muscles qui demandent au cerveau de votre enfant de coordonner l'action avec ce qu'il voit. La motricité fine peut avoir un impact sur des choses comme tenir une fourchette pour manger ou utiliser un crayon pour écrire.

La motricité fine commence à se développer lorsque l'enfant utilise les petits muscles de ses mains, poignets, doigts, pieds et orteils. Le développement de ces muscles comprend des actions comme saisir, tenir, presser ou utiliser une pince (tenir quelque chose entre l'index et le pouce).

Pour les jeunes enfants en âge préscolaire, en maternelle et en début de scolarité, le développement de la motricité fine est extrêmement important. Pour améliorer de façon amusante la motricité de votre enfant lorsqu'il pleut dehors, essayez de fabriquer l'un de ces 7 objets avec lui.

Pourquoi la motricité fine est-elle importante

Pourquoi la motricité fine est-elle importante ?


La motricité fine est essentielle pour effectuer des activités quotidiennes comme boutonner une chemise, utiliser des ustensiles pour manger, nouer des lacets, couper avec des ciseaux et écrire. En tant qu'adultes, nous faisons si souvent appel à la motricité fine dans notre vie quotidienne qu'il est facile de ne pas se rendre compte que la tâche que nous accomplissons requiert un certain ensemble de compétences et l'utilisation de certains muscles.

Si un jeune enfant est incapable d'effectuer ces tâches quotidiennes, cela peut affecter sa confiance en lui, sa capacité à développer ses compétences en matière de soins personnels et d'indépendance, ainsi que ses résultats scolaires.

Vous trouverez ci-dessous 10 façons d'améliorer la motricité fine de votre enfant. Une fois que vous aurez découvert ces 10 méthodes, nous vous recommandons de lire ensuite les avantages importants du jeu de rôle pour les jeunes enfants. Vous pouvez découvrir ces avantages ici.

 

Quels sont les exemples d'activités et d'aptitudes de motricité fine ?

La motricité fine peut inclure des petits mouvements tels que :
  • Tenir un crayon
  • Manipuler un crayon
  • Manier des ciseaux
  • Pousser des pièces de Lego ensemble (et les séparer)
  • Manipuler de la pâte à modeler
  • S'habiller avec des ceintures, des boutons, des fermetures Éclair et des boutons-pression
  • Utiliser des couverts en mangeant
  • Ouvrir et fermer des loquets
  • Manipulation de la technologie/souris

 

Pourquoi la motricité fine est-elle importante pour un enfant d'âge préscolaire

 

Pourquoi la motricité fine est-elle importante pour un enfant d'âge préscolaire ?

Comme vous pouvez le constater, nombre de ces compétences sont nécessaires dans les tâches quotidiennes d'un enfant (et d'un adulte).

S'il n'a pas acquis de force dans la motricité fine, un enfant peut souffrir pour avancer. Il peut ne pas être capable d'effectuer ces petites tâches, mais il peut aussi manquer de confiance pour effectuer des tâches ou des projets plus avancés à cause de cette incapacité.

Êtes-vous maintenant convaincu qu'il est important de se concentrer un peu sur la motricité fine ?

Bien sûr, je vous recommande tout de même de ne pas en faire des tonnes. N'attendez pas de votre enfant qu'il soit capable de tracer des lignes droites et de tenir correctement son crayon à l'âge de deux ans.

Mais si vous remarquez qu'ils ont des lacunes dans leur motricité fine, il existe des tonnes de moyens amusants de les améliorer.

La grande question devient...


Comment améliorer la motricité fine des enfants ?

Amusons-nous à promouvoir leur motricité fine à tout moment ! Pas besoin d'attendre qu'ils soient en retard, n'est-ce pas ?

Voici quelques suggestions de fournitures qui favorisent naturellement la motricité fine par le biais d'activités pour les enfants d'âge préscolaire.

Matériaux qui favorisent la motricité fine... et cliquez sur le lien (ou regardez ci-dessous) pour trouver des activités de motricité fine à faire avec eux !

D'ailleurs, ces matériaux seraient fantastiques à rassembler dans un kit de motricité fine à avoir sous la main.

Les pompons en général sont petits et nécessitent de petits mouvements pour les saisir, les ramasser et les déplacer. Ils constituent un matériel fantastique pour travailler la coordination œil-main.

Les boutons sont également de petits objets qui permettent de développer la motricité fine. Le fait de les ramasser fait travailler ces petits muscles, mais la véritable motricité fine se manifeste lorsqu'il s'agit de boutonner quelque chose, ce qui exige une force étonnante des doigts et une coordination œil-main.

Les trombones sont parfaits pour les mouvements et la manipulation des doigts. Faire glisser le trombone sur une feuille de papier demande beaucoup de concentration aux enfants de l'école maternelle et du jardin d'enfants.

Les pinces à linge sont un matériau fantastique pour développer la force des doigts. Nous les utilisons beaucoup dans nos activités d'apprentissage que les enfants adorent.

Les élastiques travaillent également la force des doigts, mais dans le sens inverse de la plupart des matériaux. Ils sont un complément fantastique à toute activité de motricité fine !

Les pinces à épiler requièrent une grande coordination entre la main et l'œil pour pouvoir les utiliser avec succès et déplacer un objet d'un endroit à un autre. Essayez-les !

Les cure-pipes peuvent être utilisés comme un excellent outil de motricité fine. On peut les enfiler et les piquer !

Les pailles peuvent être utilisées comme des perles, pour les enfiler sur quelque chose ! Mais ils sont également parfaits pour la pâte à modeler.

La pâte à modeler est fantastique pour développer les petits muscles ! Pétrir, pousser et rouler la pâte est vraiment utile ! Découvrez comment faire de la pâte à modeler maison.

Idées d'activités de motricité fine

Maintenant que vous avez des matériaux à prendre et à avoir sous la main pour travailler la motricité fine, mettez-les à profit avec certaines des activités qui les favorisent !

Ces activités peuvent être réalisées avec une grande variété de matériaux, alors ne vous limitez pas à ce qui est indiqué ci-dessus. Utilisez plutôt nos suggestions comme source d'inspiration !

Si vous avez du mal à faire travailler la motricité fine de vos jeunes enfants, vous pouvez consulter nos suggestions d'activités de motricité fine pour les tout-petits.

Vous trouverez ci-dessous d'excellentes activités de motricité fine pour les enfants d'âge préscolaire.

  • Coudre
  • Tissage
  • Laçage
  • Perlage
  • Équilibrer
  • Peinture
  • Traçage
  • Pincer
  • Enfiler
  • Découper
  • Trier
  • Piquer
  • Boutonner