Apprendre à compter de façon ludique avec jeux, jouets et bandes numériques

Apprendre à compter de façon ludique avec jeux, jouets et bandes numériques

Comment introduire des concepts mathématiques basiques chez les bébés ?

bébé mathématique

Idées de jeux et matériels de calcul Montessori à adopter

L'approche Montessori de l'enseignement a été développée par Maria Montessori, qui pensait que les enfants apprennent par l'exploration sensorielle. Elle a encouragé une approche de l'éducation axée sur l'enfant, car elle estime que lorsqu'on leur donne une certaine liberté et qu'on leur fournit le matériel et l'environnement adéquats, les enfants dirigent automatiquement leur propre apprentissage en fonction de leurs intérêts. Les méthodes Montessori pour enseigner le comptage suivent cette théorie de l'orientation minimale. La philosophie Montessori suggère que les enfants sont naturellement attirés par les activités mathématiques dans un effort de compréhension du monde.

La première étape dans l'introduction du concept de comptage et des nombres est la correspondance individuelle. La "correspondance biunivoque" est la capacité à reconnaître que les nombres représentent des quantités spécifiques. Cela commence par le comptage d'objets réels. Il ne s'agit pas d'un comptage ou d'une mémorisation par cœur, mais plutôt d'une véritable compréhension de la signification des nombres. Mémoriser la façon de compter jusqu'à dix n'aide pas un enfant à moins qu'il ne sache ce que ces nombres représentent.

Comme pour tout apprentissage Montessori, nous introduisons d'abord le comptage/la correspondance un à un dans le concret, en utilisant des objets tangibles. Il est beaucoup plus facile pour les jeunes enfants de saisir de nouveaux concepts lorsqu'ils peuvent les toucher, les voir et les expérimenter avec des compteurs physiques. Ce n'est qu'une fois qu'ils ont saisi le concept concrètement parlant (par exemple, ils comptent trois objets un par un) que nous introduisons les symboles abstraits des nombres.

Jouets Mathématiques Montessori


Beaucoup d'enfants connaissent les noms des numéros lorsqu'ils arrivent à la crèche ; ils les entendent dans les conversations quotidiennes et dans les comptines et les histoires qu'on leur conte à la crèche. Ils reconnaissent également les chiffres, en particulier ceux qui ont un rapport avec leur vie, comme ceux de leur anniversaire ou ceux qui figurent sur les machines à laver, les téléviseurs et les voitures. Certains peuvent aussi compter de 1 à 10, et même à 20, surtout s'ils ont des amis plus âgés ou des frères et sœurs. Aider les jeunes enfants à établir des liens entre les noms numériques et les symboles est souvent la tâche des éducateurs de la petite enfance, qui doivent établir le lien entre la quantité et ces signifiants.

Dans les salles de classe Montessori, nous avons spécialement conçu du matériel qui initie les enfants au concept de correspondance individuelle entre le nom, la quantité et le chiffre. Nous encadrons l'apprentissage des enfants en progressant par petits pas - en commençant par le comptage à l'aide de tiges de bois, de broches, de compteurs et de perles de verre. Les tiges de bois sont reliées entre elles et chaque quantité est représentée par une bande rouge ou bleue pour faciliter le comptage. Lorsque nous utilisons des tiges ou des compteurs, nous nous assurons que l'enfant a le bon nombre, correspondant à la série de chiffres, et que les tiges, compteurs ou perles utilisés sont de la même couleur. Ces deux dispositifs pédagogiques sont intentionnels, afin de ne pas distraire les enfants de la tâche de comptage.

L'étape suivante consiste à explorer les chiffres, en utilisant dans un premier temps les chiffres du papier de verre - qui, comme leur nom l'indique, utilisent des symboles texturés pour assurer une expérience multisensorielle qui combine la forme et le nom (son) du chiffre. Cette approche est au cœur de tout l'apprentissage dans la classe Montessori. Ils sont finalement remplacés par les chiffres imprimés 0-10, puis 10-99. Plus tard, les chiffres imprimés en vert, bleu, rouge et vert représentent les hiérarchies décimales des unités jusqu'aux milliers. Le processus est toujours le même : après avoir été initiés à la quantité et aux symboles, les enfants ont la possibilité de combiner les deux ensemble.

Des chiffres pour la vie

Ces activités relativement formelles sont complétées et améliorées, et intégrées à la vie de la crèche par une utilisation quotidienne. Par exemple, compter le nombre de garçons et de filles présents un jour donné et chanter des chansons de chiffres. 

Des activités de cuisine régulières et la mise à table pour le goûter ou le déjeuner améliorent encore l'utilisation quotidienne des chiffres et favorisent la précision du comptage et de la reconnaissance des chiffres. Ces tâches utilisent également le langage mathématique tel que plus, moins, ainsi que des mots comme ajouter et soustraire, ce qui souligne pour les enfants la pertinence des chiffres dans la vie de tous les jours. Certains concepts mathématiques, tels que l'appariement, le tri et le classement, sont présentés aux enfants dans les zones sensorielles de la classe Montessori. Ils fournissent les bases de la pensée mathématique, non seulement en ce qui concerne le comptage, mais aussi pour préparer l'étude des formes, des modèles et des relations.

Il existe également des possibilités de comptage dans la salle de classe en plein air, où les enfants peuvent numéroter les marches du toboggan et identifier les chiffres peints sur les manèges lorsqu'ils les remettent à leur place dans une "aire de stationnement" désignée. Ils peuvent également s'exercer à la correspondance individuelle lorsqu'ils plantent des semis, des petites graines ou compter les feuilles et les glands à la forêt ou encore les coquillages ou les cailloux à la plage, le tout préférentiellement dans des paniers ou des pots organisés en une ligne de chiffres. En fait, si vous regardez, vous trouverez de joyeuses occasions de compter dans tous les coins de la classe - alors amusez-vous bien !

Jouets éducatifs Montessori

Boîtes à broches


La mémorisation passive n'encourage pas la compréhension approfondie des concepts mathématiques. Montessori pense que les enfants doivent utiliser des matériaux concrets pour voir graphiquement ce qui se passe au cours d'un processus mathématique. L'activité de la boîte à fuseau Montessori implique une longue boîte en bois avec 10 fentes, numérotées de zéro à neuf. Expliquez leur que les chiffres indiquent le nombre de tiges à placer dans chaque fente. Les enfants placent ensuite tous seuls, le nombre approprié de tiges de fuseau dans chaque boîte, en commençant par vider la boite de tige de fuseau au niveau de la fente numéro zéro. L'activité de la boîte à fusaïoles aide les enfants à voir la quantité croissante à mesure que les nombres augmentent et leur enseigne le concept de zéro.


Mémoire et nombres


Une fois que les enfants sont bien habitués et accoutumés aux chiffres de 10 à 10 et leurs quantités, rassemblez le groupe et donnez à chaque enfant une petite feuille de papier pliée sur laquelle figure un chiffre caché. Organisez des collections de matériel dans la pièce, comme des crayons de couleur, des boules de coton, des trombones et des carrés de papier. Chaque enfant aura un tour pour ouvrir son numéro secret. Pendant son tour, dites-lui quel type d'objet il doit collecter. L'enfant ira ensuite chercher le nombre d'objets indiqué sur son papier. Cette activité pousse les enfants à se souvenir d'un nombre donné et de la quantité qui lui est associée, puis à transférer l'information à une tâche quotidienne, en demandant aux enfants de compter par eux-mêmes.

Jeux et jouets à utiliser pour apprendre à compter de manière amusante

Bâtons et baguettes à chiffre

Les enfants commencent leur voyage mathématique en utilisant les baguettes numériques Montessori. Le guide primaire Montessori offre une explication et une décomposition de la présentation du matériel et plusieurs façons de l'utiliser.

Notez que les bâtonnets ne sont PAS numérotés. Les chiffres écrits ne sont pas introduits à ce stade de l'apprentissage. Vous verrez comment Montessori introduit les chiffres écrits, puis les intègre aux barres numériques plus tard. Chaque étape du processus s'appuie sur le matériel appris précédemment.

Les tiges de numérotation Montessori aident à renforcer les quantités croissantes associées aux chiffres de 1 à 10. Utilisez 10 tiges de bois de différentes longueurs, allant de 10 centimètres à 1 mètre. Les tiges sont colorées en alternant le rouge et le bleu. Par exemple, la première et la plus petite tige est rouge. La seconde est divisée en deux sections de 10 centimètres chacune. La première section est rouge et la seconde est bleue. Encouragez l'enfant à les disposer en forme d'escalier, l'une au-dessus de l'autre, de la plus courte à la plus longue. Comptez ensuite avec l'enfant de un à dix, en pointant chaque barreau au fur et à mesure que votre doigt descend l'escalier.

Papier de verre à compter Montessori

Une fois que les enfants ont maîtrisé les barres numériques, ils passent aux numéros de papier de verre Montessori.  C'est à ce stade que les enfants apprennent les signes qui représentent chacun des nombres qu'ils ont appris à compter par quantité. 

Après que les enfants aient pu identifier chacun de leurs numéros et les compter, les bâtonnets numériques Montessori avec des tuiles de chiffres sont présentés. Si l'enfant utilise le petit jeu, les nombres sont fournis avec celui-ci. Si l'on utilise le grand jeu, les chiffres en papier de verre sont grands.

Cartes et bandes numériques Montessori

Les cartes et compteurs Montessori suivent le même principe que les boîtes à fuseaux.

Compléter une bande numérique avec les nombres entre 0 et 99, pour tester les acquis des enfants sur la série de nombres de 0 à 99. Sur une bande numérique dont les nombres peuvent aller de 0 à 99, l’enfant doit saisir les écritures des nombres qui manquent en chiffres. Pour ce faire, il doit se servir des bandes numériques qui lui ont été données afin de les faire correspondre, ainsi que des données cumulées au fil de ses pratiques.

Une fois que la présentation de base et la leçon ont eu lieu avec une compréhension de ce qui est attendu, il y a des possibilités infinies quand il s'agit de créer des versions thématiques de cette activité en utilisant toutes sortes de matériaux.